Informations
Editeur : Le Relié
ISBN : 978-235490-163-9
Format : 14 x 22 cm

Voici un livre bouleversant, un hymne à la confiance envers et contre tout, une vraie leçon d'existence.
Brutalement confronté à un grave cancer, un lymphome, le Dr Vigneron considère celui-ci comme l'aboutissement d'un déséquilibre de vie: trop de travail, de stress, de préoccupations, pas assez de repos.
« Le cancer me rappelle à l'ordre, il me montre que je n'étais plus en cohérence avec ce qui fait l'essence de mon être. »
L'auteur décide de s'attaquer au problème, d'adapter les thérapies qu'on lui propose, d'avoir une vision claire de ce qui est important pour lui et d'organiser sa vie en prenant en compte ses émotions de façon positive.
Ce livre, d'une sincérité absolue, est le récit passionnant de cette quête de guérison à travers les intenses difficultés rencontrées et les expériences thérapeutiques effectuées en Occident, en Inde et ailleurs, qui prouvent qu'il est possible d'entraîner notre cerveau à être heureux pour aider à guérir le corps.
Passionné par les thérapies du monde, le Dr Vigneron a publié aux éditions du Relié: Un médecin face à l'invisible et Se Guérir : un médecin à l'écoute des pouvoirs de la conscience.




   Informations
   Editeur : Le Relié
   ISBN : 978 2 35490 134 9
   Format : 14 x 22 cm

Le Dr Vigneron poursuit ce qui est la grande enquête de sa vie : les capacités de soigner et d'équilibrer les organismes humains par les pouvoirs de la conscience en ayant recours à des médecines différentes. Il s'intéresse ici à ce qu'il appelle "le guérisseur intérieur" et à toutes nos facultés d'autoguérison grâce à la transe hypnotique, au bienfait psychosomatique de la méditation et ceux de l'intuition et de la suggestion. Nos pensées nous déterminent au moins autant que nos gènes : nous sommes ce que nous pensons !
Il nous raconte, entre autres, ses expériences en Amazonie auprès de curanderos et les conclusions qu'il en tire sur ce qu'ils appellent "la voix des esprits". Il développe son approche originale de la médecine quantique et nous propose de bonnes façons de changer la grille de lecture sur notre rapport au monde pour favoriser les forces de guérison.
Dans ce livre passionnant et surprenant, il prouve que réintégrer l'étude de la conscience dans le champ de la science permettrait au médecin d'aider le patient à ne plus considérer son corps comme une simple machine biologique.
Tout être humain a en lui un potentiel de croissance et de changement extraordinaire.


Publicité dans Nexus
............................................................................................................................................




   Informations
   Editeur : Le Relié
   ISBN : 978 2 35490 092 2
   Format : 14 x 22 cm
   Nb de pages : 315

Comme le rappelle judicieusement Patrice van Eersel dans sa préface, ce qui importe, ce sont les faits. Et même s'ils s'éloignent de « culture » officielle, les faits, pour bizarres qu'ils soient, restent les faits. Le docteur Vigneron livre ici son analyse de certaines événements constatés lors de sa pratique quotidienne, qu'il s'agisse d'expériences de mort imminente ou médiumniques, de télépathie ou de dons de guérison.
Il a fréquenté tous les protagonistes dont il parle (des chamans, des guérisseurs…) et dont il rapporte les témoignages.
De ses réflexions, il dresse une sorte de carte qui permet de se repérer dans ces sphères mystérieuses. Il emploie une méthode anthropologique qui a fait ses preuves : l'observation participante. Tous ces témoignages l'amènent à penser — et même à prouver — qu'il existe des individus capables d'accéder à d'autres formes de réalité, qui échappent à notre logique rationnelle, mais dont l'existence rejoint curieusement certaines des conclusions de la physique quantique.
Il nous fait partager ses interrogations et ses méditations, et ce en espérant que, à partir de ces expériences qui sont comme autant de traversées du voile recouvrant la réalité ultime, nous puissions entrouvrir cette porte sur l'infini. En cela, il adopte un ton juste et nous met en adéquation avec cet « esprit de vérité » dont parlait Descartes.
Nous pouvons ainsi mieux approcher des phénomènes aussi complexes que les états modifiés de la conscience, et mieux comprendre la notion de réalité au sens universel.
Enfin, il insiste sur l'importance thérapeutique que peut représenter l'accès à cette autre dimension, afin de parvenir à « une profonde sagesse, qui ne peut provenir que de l'au-delà de notre expérience limitée » .


Publicité dans l'Inexploré
............................................................................................................................................

Comment traverser le voile qui recouvre le monde des apparences ?

Le Docteur Gérard Vigneron, médecin homéopathe et hypnothérapeute, qui étudie de près l'utilisation des états modifiés de conscience dans le soin, s'est posé la question.
Il ose ici se frotter à des « faits non scientifiques », c'est à dire « non prouvés ».
Il les considère en effet dignes d'intérêt car ils permettent de dépasser la vision matérialiste occidentale du monde depuis Aristote, Descartes ou Hegel, et d'impulser ainsi un changement de paradigme. Qu'il s'agisse d'expérience de mort imminente, de télépathie ou de don de guérison, ces phénomènes selon lui pourraient éventuellement s'expliquer par les théories du nouveau paradigme, comme notamment celles de la mécanique quantique, et obtenir ainsi une reconnaissance officielle.




   Informations
   Editeur : Le Souffle d'Or
   Collection : Chrysalide
   ISBN : 978 2 84058 393 6
   Format : 15 x 21 cm
   Nb de pages : 255

La transe chamanique, pratiquée dans les traditionnelles depuis l’aube de l’humanité, permet de reconnaître et d’accéder à une forme de conscience élargie et à cette si mystérieuse partie de nous-mêmes qu’est l’âme.

Souvent méconnues de nos modes de soins occidentaux, ces pratiques présentent
pourtant des similitudes avec celles utilisées par certains thérapeutes pour développer
les méthodes de soin, telles que l’hypnose ou la sophrologie.

Cet ouvrage met en relation les différents états de transe ; il étudie à la fois ce qui est commun à chacune d’elle et aussi ce qui différencie les différents états de conscience, qui recèlent un immense potentiel de guérison.

A travers contes, récits mythologiques ou autres témoignages de leur propre expérience en Mongolie et en Amazonie, c’est un voyage à travers le temps et l’espace que les auteurs nous proposent, afin de retrouver cette trame du tissage thérapeutique qui a toujours existé, mais que l’approche occidentale de la médecine a négligé.

Une excellente réflexion qui permet de mieux saisir cette « vision en profondeur » à laquelle permet d’accéder toute transe, et qui s’intéresse à l’homme dans la globalité de son être.


Préface
............................................................................................................................................

Confrontés aux limites de la médecine chimique, l’Occident redécouvre aujourd’hui avec bonheur la valeur des médecines traditionnelles. Après le temps de l’ignorance et du mépris, voici donc venu le temps d’une redécouverte des apports indéniables des traitements par les plantes (la plus grande pharmacie du monde), des soins énergétiques, de l’acuponcture chinoise. Certes, toutes les maladies ne peuvent être traités par ces seuls soins traditionnels et la médecine moderne demeure indispensable en bien des cas. Mais de nombreux médecins et thérapeutes occidentaux découvrent que les approches traditionnelles permettent de mieux répondre à certaines maladies qui relèvent d’un déséquilibre psychologique, émotionnel ou énergétique de l’individu. Ce qu’on appelle communément « le stress de la vie moderne » et toutes ses conséquences – angoisse, problèmes de sommeil, phobies, nervosité, peurs, fatigue chronique, maladies psychosomatiques – relève davantage d’une maladie de l’âme, entendu non pas de manière religieuse, mais au sens large de l’intériorité de l’individu, que du seul corps physique.
Or c’est la globalité de l’être – corps physique, émotions, psyché, esprit - que la plupart des médecines traditionnelles tentent de traiter, et c’est la raison de leur redécouverte fructueuse en Occident.
     Parmi ces thérapies anciennes, certaines font appel à une méthode particulière qui vise à déstabiliser le mental, à l’introduire dans un certain état de confusion. Ainsi déstabilisé, l’être peut sortir de ses schèmes habituels et s’ouvrir à d’autres perceptions qui modifieront son état de conscience, contribuant ainsi à sa guérison. C’est la méthode utilisée depuis la nuit des temps par les chamans, ces sortes de prêtres/thérapeutes des sociétés traditionnelles. C’est la méthode utilisée par Socrate pour conduire ses interlocuteurs à sortir de leurs certitudes figées : il les accouche (la fameuse maïeutique) par un flux de questions déstabilisantes. C’est aussi la méthode mise en œuvre au XXème siècle sous des noms divers – hypnose, sophrologie – par des thérapeutes occidentaux qui se sont inspirés de ces sagesses anciennes. Le livre de Françoise Marie et du docteur Gérard Vigneron que j’ai le plaisir de préfacé est une excellente introduction à ces « médecines de l’âme ».  Les auteurs pratiquent l’hypnose et la sophrologie depuis de nombreuses années. Ils ont aussi une bonne expérience du chamanisme traditionnel acquise lors de nombreux voyages en Mongolie et en Amazonie. Forts de leur expérience, ils transmettent ici les fondements essentiels de ces thérapies fondées sur  la recherche d’état modifiée de conscience. Et ils le font avec savoir -  remontant aux sources historiques les plus lointaines et les confrontant aux recherches scientifiques les plus récentes - et pédagogie : leur récit est émaillé de nombreux exemples et cas concrets. Un  livre salutaire, de lecture très aisée, qui contribue à une meilleure compréhension de l’homme dans la globalité de son être.

Frédéric Lenoir, philosophe